Théophile Gautier célèbre ses 200 ans !

Près de deux siècles se sont écoulés et Théophile Gautier n’a pas pris une ride. Né à Tarbes le 30 août 1811, il reste un personnage majeur du romantisme français qui s’est illustré comme poète, romancier, peintre mais aussi critique d’art français.

À l’occasion de cet anniversaire YouScribe vous propose de (re)découvrir quelques unes de ses œuvres, plus ou moins connues, dans des genres très différents :

- Drôle et mélancolique, le roman en vers La Comédie de la Mort (1838), vous chante la rencontre amoureuse entre une jeune fille morte et un ver de terre. Le tout sur une note macabre, si bien que l’on se croirait tout droit plongé dans une histoire de Tim Burton.

- Avec le bref essai De la mode (1858), vous voyagez dans l’univers de la mode de l’époque, où l’élégance, l’immense variété des tissus, les toilettes et les coiffures, … sont dépeintes à travers des descriptions précises de l’art de vivre du XIXème siècle.

- Dans un tout autre style, le ballet pantomime Sacountala (1858) vous entraîne dans la littérature indienne du Vème siècle. Plus précisément, il vous présente les amours du roi Douchanta avec la jeune fille d’un ermitage, Sacountalâ.

- Enfin, Le capitaine Fracasse (1863) vous transporte dans la vie d’une troupe de comédiens sous Louis XIII. Ce roman de cape et d’épée mêle avec goût tous les thèmes et les stéréotypes du romanesque, mais plus encore, il les dépasse, pour le plus grand plaisir des lecteurs !

Et vous, que pensez-vous de ces œuvres ? Quelles sont celles que vous avez préférées ?

Un commentaire

  1. #1 Marie DGME a écrit le 12 septembre 2011 à 14h21 :

    Merci de mettre ces ouvrages à disposition! On peut également trouver sur Gallica, le site de la BNF, les ouvrages de Théophile Gautier numérisés (version texte et exportables): http://blog.bnf.fr/gallica/?p=3054 Pour en savoir plus sur Gallica, vous pouvez consulter http://cequecachangepourvous.modernisation.gouv.fr/bnf-gallica.htm

Laisser un message