Comment bien choisir mon extrait ?

Ne laissez pas le choix de votre extrait au hasard ! Il existe différentes manières de choisir ce que vous dévoilez de votre texte aux acheteurs potentiels, et chacune est plus ou moins pertinente en fonction de la nature de votre document… Faites le bon choix !

Aujourd’hui, prenons quelques instants pour nous intéresser à nos amis vendeurs. La boutique YouScribe n’est pas un club select et privé, et n’importe qui peut venir y vendre les textes dont il est l’auteur, donc autant dire que le cercle de « nos amis vendeurs » est plutôt large… Vous avez dû le remarquer, la plupart des publications en vente dans la boutique YouScribe ont une partie de leur contenu en libre accès, pour que les internautes puissent se faire une idée rapide de ce à quoi correspond la publication qu’ils sont sur le point d’acheter, tout comme on feuillette un livre dans une librairie. Vous pouvez laisser cet aperçu être défini automatiquement par YouScribe, mais, a priori, vous connaissez bien mieux votre texte que nos machines, alors pourquoi ne pas le faire vous-même ? Le choix d’un bon extrait peut être une opération stratégique pour aider votre texte à mieux se vendre.

Voici quelques pistes qui pourraient vous intéresser :

- Si vous publiez un texte théorique, comme une étude de marché, une thèse ou un rapport, évitez de mettre trop de pages consécutives consacrées au même sujet : s’il faut en laisser entrevoir assez pour prouver votre pertinence et l’intérêt que présente votre document, il serait dommage que votre extrait soit utilisable en tant que tel et indépendamment du reste ! Après tout, l’idée est tout de même de vous vendre… Pour choisir précisément les pages que vous voulez voir affichées dans votre extrait, il vous suffit de les séparer par des virgules au moment où vous publiez votre document (ou en modifiant ses options après sa publication). Ex : pour montrer les pages 2, 12 et 34, vous écrirez : 2, 12, 34.

- Au contraire, si votre texte est une fiction, il est préférable que les pages qui seront présentées en aperçu soient consécutives. Laissez le temps à votre lecteur de découvrir qui sont vos personnages, quelle est l’intrigue, faites-lui miroiter un début de scène puis interrompez-le brusquement. Si ce qu’il était en train de lire lui plaisait, il voudra forcément en savoir plus ! Bien entendu, il faut que la scène que vous laissez entrevoir soit suffisamment compréhensible pour que quelqu’un qui n’a pas lu ce qui précède puisse tout de même en comprendre les enjeux… un dosage subtil.

- Si votre document est un recueil de nouvelles, la solution est toute trouvée : donnez à vos lecteurs une nouvelle complète, ni plus ni moins. Si elle est du goût de ceux qui la lisent, il y a de grandes chances qu’ils en déduisent que le reste leur plaira aussi. Ne les décevez pas !

Et vous, les auteurs, comment choisissez-vous vos extraits ? Et vous, les lecteurs, quel genre d’extrait trouvez-vous le plus convaincant ?

Laisser un message